UN JEU POUR SE METTRE AU VRAC

UN JEU POUR SE METTRE AU VRAC

J’ai été invitée par une jeune journaliste, Elodie Terlon,  à présenter mon projet, lors de la projection débat d’un extrait de son web-documentaire Montpellier 2018, consacré au gaspillage alimentaire. Au cours de cette rencontre, elle m’a demandé d’organiser un atelier-jeu pour expliquer ce qu’est le Vrac.

Je me suis dit que çà pourrait vous intéresser aussi 😉 !

 

JOUER AVEC NOS HABITUDES DE CONSOMMATION

 

L’idée est tout d’abord de lister des produits du quotidien dont nous pourrions nous passer. Vous savez ce genre de produits avec des listes d’ingrédients incompréhensibles et que l’on pense indispensables à la bonne tenue de son hygiène personnelle ou domestique !!

L’atelier ne doit pas durer toute l’aprés-midi, je ne suis pas la seule invitée ^^, j’ai donc décidé de retenir trois produits pour les trois postes principaux de notre logement : la cuisine, la salle de bain et le placard à balai !

Pour la salle de bain, j’ai choisi le shampoing, le déodorant et le dentifrice. Il me semble que ce sont les trois produits dont je me sers le plus, avec le gel douche bien sur, mais çà on sait qu’on peut le remplacer facilement par un simple savon !

Pour le placard à balai, çà sera un nettoyant multi-usage, un produit pour déboucher les canalisations et de la lessive bien sur. Je ne suis pas une grande fan du ménage en général, je me contente vraiment du nécessaire, mais je pense que ces trois produits sont ceux que l’on utilise le plus !

Ce qui nous amène à la cuisine, où on pourrait penser que le choix sera le plus simple ! Et pourtant c’est là que j’ai eu le plus de mal à faire mes trois choix … Quel produit est-ce que j’utilise encore dans ma cuisine que je n’achète pas en vrac ? Il y a bien la levure chimique pour les gateaux, mais sinon je ne vois pas ! Alors voyons comment se passer de farine raffinée pour les gateaux toujours (et oui depuis que je redécouvre les produits bruts en vrac je fais beaucoup de gateaux 😉 !) et aussi de la viande …

Voilà !! Nous avons donc nos neufs suspects !!

cityzen market un jeu pour se mettre au vrac

 

L’ATELIER DES ALTERNATIVES

 

les ingrédients vrac pour le jeuMaintenant que nous savons qui nous devons éliminer, le jeu consiste à essayer de trouver comment les remplacer de la façon la plus simple possible. Pour celà je vous propose des ingrédients qu l’on peut acheter en vrac : le bicarbonate de soude, la Maïzena, l’huile de coco, le vinaigre de cidre, le savon noir, le vinaigre blanc, la spiruline, le savon de Marseille, les cristaux de soude, la farine complète, et des huiles essentielles.

Allez, cherchez un peu avant de lire les réponses 😉 !

 

 

 

 

1- Le shampoing : bicarbonate de soude + vinaigre de cidre

connaissez-vous le No Poo ? Il s’agit de ne plus utiliser de shampoing tel qu’on les trouve dans le commerce et de changer ses habitudes de lavage. On lave ses cheveux moins souvent, avec des produits naturels, et on finit par ne plus se laver qu’à l’eau : c’est le water-only ! Les adeptes semblent ravies, selon elles leur cheveu s’est transformé, sans parler des économies réalisées. Il existe différents recettes en fonction de la nature de nos cheveux, la recette de base utilise un lavage au bicarbonate de soude et un rinçage au vinaigre de cidre.

 

2- Le déodorant : bicarbonate de soude + maïzena + huile de coco + huile essentielle

Et oui là aussi on peut faire soi-même son déo !! C’est même plutôt conseillé quand on sait les ingrédients qu’ils contiennent … On commence par faire fondre de l’huile de coco, aux propriétés hydratante et anti-bactérienne, et qui a l’avantage de s solidifier en dessous de 25°c. Le bicarbonate bloque les mauvaises odeurs tandis que la maïzena va absorber l’humidité. Enfin on peut rajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour apporter l’odeur de son choix ou renforcer le pouvoir anti-bactérien par exemple avec l’huile essentielle de palmarosa.

 

3- Le dentifrice : huile de coco + bicarbonate de soude + huile essentielle

Grâce à aux acides caprylique et laurique qu’elle contient, l’huile de coco est à la fois anti-bactérienne et antifongique … ce qui fait d’elle une excellente base pour lutter contre le développement des caries, ce que l’on appelle communément, un dentifrice ! Vous pouvez l’utiliser seule ou avec quelques gouttes d’huiles essentielles (menthe poivrée, girofle, …). vous pouvez également rajouter un peu de bicarbonate de soude qui apportera de la blancheur à vos dents, mais n’en abusez pas car c’est assez abrasif !

dentifrice maison

 

4- Le nettoyant multi-usage : bicarbonate de soude + savon noir + vinaigre blanc

C’est un peu le trio gagnant pour faire le ménage du sol au plafond ! Le savon noir dégraisse, détache, nettoie et fait briller quasiment toutes les surfaces de la maison. Le vinaigre blanc détartre et désodorise, et le bicarbonate va assainir. Mélanger tout çà avec un bon volume d’eau tiède, mettez-le dans un vaporisateur et secouez bien avant chaque utilisation !

 

5- Le débouche canalisation : bicarbonate de soude + vinaigre blanc

Quand on mélange du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc, çà donne une réaction qui peut remplacer votre débouche canalisation crado ! Bien sur il ne faut pas attendre qu’il y ait un gros bouchon, mais utiliser régulièrement c’est terriblement efficace ! Explication avec le jeune Merlin 😉 :

6- La lessive : savon de Marseille + cristaux de soude + bicarbonate de soude + HE lavande

Là encore votre lessive recèle de produits cracra que ce soit pour vous, mais aussi pour l’environnement ! Faisons là nous même, c’est un jeu d’enfant et c’est bien plus économique que de l’acheter en supermarché ! Je vous avais fait un article sur le blog Cityzen Project pour préparer sa lessive maison.

 

7- La levure chimique : bicarbonate de soude + vinaigre de cidre

Vous vous souvenez de la réaction entre le vinaigre et le bicarbonate de soude ? Ca peut déboucher un évier, mais utilisée en plus petites quantités çà peut aussi servir à faire lever vos gâteaux ! Alors fini de gonfler avec la levure chimique !!

levure chimique bicarbonate de soude

8- La farine raffinée : farine complète + maïzena

La farine raffinée est un produit industriel, aseptisé à qui on a retiré ses « impuretés ». En fait d’impuretés, il s’agit du son et du germe remplis d’éléments nutritifs qui ont été enlevés. Fibres, vitamines B et E, minéraux et protéines, voilà la grande différence entre une farine blanche, raffinée et inerte et la farine complète !

Alors moi je n’achète plus ces produits raffinés (rien que le mot devrait vous faire fuir !!), la farine je la prends complète, mais je la mélange à moitié avec de la maïzena (fécule de maïs) pour que ce soit plus léger ! En plus c’est sans gluten et peu calorique 😉

 

9- La viande : spiruline

Finissons ce jeu avec la viande, juste pour dire que d’autres ingrédients contiennent plus de fer ou de protéines que la viande, alors levez le pied, la viande on n’en a pas besoin à tous les repas ! La spiruline par exemple est une algue qui contient pas moins de 65% de protéines et qui est également naturellement riche en acide aminé. A saupoudrer sur vos plats elle remplace donc plutôt bien la viande !

 

BILAN DE L’OPERATION

 

10 produits contre 9 … bon çà ne semble pas être trés concluant comme atelier dis comme çà ! Mais bon  je vous rappelle qu’on parle ici d’ingrédients, donc je vous fais grâce du nombre d’ingrédients que l’on a réellement remplacé grâce à ces 10 produits 😉 !

D’autant plus qu’avec ces produits à tout faire ou presque,  on peut réaliser plein d’autres trucs super sympa !!

produits à tout faire !

L’huile coco est parfaite en masque sur les cheveux, en crème de nuit, en démaquillant et c’est même un lubrifiant intime naturel … à avoir dans toutes nos salles de bains !

Pour le gommage du visage, rien de mieux qu’une petite cuillère à café de bicarbonate de soude dans votre gel nettoyant

Si vos cheveux regraissent trop vite entre deux shampoings vous pouvez saupoudrer un peu de maïzena sur les racines grasses. Laissez poser cinq minutes et brossez vous bien les cheveux, la fécule de maïs agit comme un shampoing sec en absorbant le sébum du cheveu ! Magique 😉

Enfin que dire du vinaigre blanc qui détartre tout ce qui est attaqué par le calcaire et peut également servir d’adoucissant pour votre linge ! D’ailleurs si il vous reste un vieux reste de farine raffinée jetez là sur les parois de vos toilettes entartrées. Humidifiez abondamment la farine accrochée aux parois avec du vinaigre blanc et laissez poser plusieurs heures (une nuit) puis nettoyer … vous retrouverz vos toilettes comme neufs !!

 

ET ECONOMIQUEMENT PARLANT ?

 

Il est toujours difficile de comparer le prix d’un produit industriel tout préparé avec celui de son équivalent home made avec des ingrédients bruts achetés au poids. Et puis les chiffres c’est pas mon truc alors je ne me suis pas vraiment embêtée à calculer ! Surtout que lorsque l’on se lance dans le vrac et que l’on fait ses produits soi-même on se rend trés vite compte que l’on fait de sacrées économies. C’est pour çà que je clame sur tous les toits qu’acheter ses produits en vrac permet de consommer mieux avec moins et notamment moins d’argent. A condition d’acheter des produits bruts et de (ré)apprendre à s’en servir !!

En conclusion : des produits fait maison avec moins d’ingrédients, c’est ce que l’on appelle le minimalisme. Prendre le temps de faire ses produits soi-même en sélectionnant les produits selon ses valeurs (naturel, bio, non testé sur les animaux, sans gluten, etc …) c’est la slow-life ! On n’achète pas en vrac comme on achète en supermarché, c’est toute une organisation et une vision de vie différente ! Et c’est pourquoi CITYZEN MARKET proposera des ateliers pour (ré)apprendre à vivre l’expérience du vrac au mieux et vraiment consommer mieux avec moins 🙂

 

Voilà ! Et bien j’espère que ce petit jeu vous aura convaincu de l’intérêt d’acheter ses produits bruts en vrac et de fabriquer ses produits du quotidien soi-même.

Et bien sûr vous pourrez retrouver bientôt les dix produits dont nous avons parlé chez CITYZEN MARKET 😉 !

 

 

4 Commentaires

  1. Bonjour,

    Tout d’abord je vous félicite pour le projet de magasin de vente en vrac que vous avez, j’espère qu’il aboutira ! Ça a l’air bien parti en tout cas !

    L’une de mes résolutions 2016 est justement de réduire mes déchets. Je m’y mets donc petit à petit !

    Je me permets de rebondir sur ce passage de votre article :

    Pour cela je vous propose des ingrédients qu l’on peut acheter en vrac : le bicarbonate de soude, la Maïzena, l’huile de coco, le vinaigre de cidre, le savon noir, le vinaigre blanc, la spiruline, le savon de Marseille, les cristaux de soude, la farine complète, et des huiles essentielles.

    Vous dites qu’on peut acheter tous ces ingrédients en vrac.. Mais où ?? Car du vinaigre blanc en vrac, à part dans des bouteilles en plastique, je ne vois pas ! Idem pour le vinaigre de cidre et le savon noir. Je suis également de Montpellier, vous auriez une adresse ?

    D’autre part, je cherche une solution pour faire du compost. Vivant en appartement, je trouve cela assez contraignant, d’autant plus que je n’aurai pas l’utilité du compost que je vais créer ! Je pensais stocker mes épluchures et éventuellement les amener dans une sorte de jardin partagé s’ils ont un bac pour composter, il faut que je me renseigne. Auriez vous sinon d’autres alternatives ?

    Enfin, connaissez vous un endroit où il serait possible d’acheter du yaourt en vrac ou du formage blanc ? Un peu comme le compost, je trouve ça assez contraignant de le faire moi même avec une yaourtière !

    En vous remerciant pour votre réponse.
    Et continuez ainsi !

    Cordialement,
    Christelle

    Répondre
    • Bonsoir Christelle !
      Merci pour vos encouragements et bravo pour vos résolutions 🙂
      Effectivement, ces produits ne se trouvent pas pour le moment en vrac, car il n’existe pas de vrai magasin 100% vrac conçu dans une vraie démarche 0 déchet pour le moment à Montpellier. CityZen Market devrait proposer tous ces produits à partir du printemps dans le centre de la ville, je vous demande encore un peu de patience 😉 !!
      A vrai dire j’ai déjà trouvé tous les produits mentionnés dans l’article, il n’y a que l’huile de coco qui me pose problème car elle est solide en dessous de 20°.
      Sinon pour le compost c’est pareil, je suis en cours de partenariat avec un distributeur de lombricomposteur que l’on peut utiliser en appartement. Mais si l’idée ne vous séduit pas, vous pourrez venir déposer vos déchets organiques dans le lombricomposteur collectif que nous mettrons à la disposition des clients dans le magasin. En attendant vous pouvez prendre contact avec l’association Semeurs de jardin qui gère plusieurs jardins collectifs à Montpellier, qui ont chacun des composteurs.
      Voilà j’espère avoir répondu à toutes vos questions … ah non les yaourts et fromage blanc ! Et bien essayez le marché je pense que vous y trouverez votre bonheur !
      A bientôt 🙂

      Répondre
  2. Merci beaucoup pour votre réponse, vivement le printemps alors !

    A bientôt,
    Christelle

    Répondre

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *